Développer, représenter et faire rayonner la relève d'affaires
15 mai 2020

#High5 de la semaine

Déborah Cherenfant

Présidente et porte-parole de la JCCM

Cette semaine a été (une fois de plus, vous me direz...tough pour Montréal, je trouve. Certes, nous ne savons pas si le déconfinement prévu le 25 mai sera maintenu, mais j’ai une pensée pour les petits commerçants indépendants, pour qui le compte à rebours a commencé et qui tous les jours pensent à des façons de réinventer leur modèle d’affaires, en mode survie. Et je nous encourage vivement à innover nous-mêmes pour trouver des moyens de les garder en vie!

  1. 7000 repas. C’est le cas de la Cuisine collective Hochelaga-Maisonneuve (CCHM) qui après avoir dû arrêter abruptement ses activités - permettant auparavant aux clients de se retrouver pour cuisiner ensemble, puis repartir chacun avec ses plats - a décidé de redéployer ses services en sens inverse en cuisinant maintenant pour ces personnes et leur livrant ensuite la nourriture. Brillant! Et c’est ainsi que la CCHM livre maintenant 7000 repas à près de 600 familles vulnérables... par SEMAINE.
  2. RFSPI. Cette semaine, plus de 80 firmes québécoises de services professionnels, notamment en publicité, en affaires juridiques et en marketing, ont lancé le Regroupement des firmes de services professionnels indépendantes, et souhaitent convaincre les décideurs, et le gouvernement Legault, de privilégier le recours à des entreprises dont 50 % au moins du capital appartient à des Québécois. Une sorte de Panier bleu, version services professionnels. Façon intéressante d’encourager l’achat local...de la part du gouvernement cette fois!
  3. Arts essentiels. Parlant d’achat local, le Musée d’art contemporain de Montréal va consacrer cette année la totalité son budget d’acquisitions de 300 000$ – qui sera bonifié par une grande campagne de financement – à l’achat d’œuvres locales pour soutenir les artistes du Québec touchés directement, par la crise, mais également les galeristes, de même que toute la chaîne des fournisseurs. C’est donc la communauté des arts visuels en entier qui est touchée.
  4. Défi Start-up. Organisé par Les Affaires, dont la JCCM est partenaire, le concours revient pour une cinquième année, mais avec une nouvelle formule plus accessible. Face à la crise de la COVID-19, le Québec aura besoin d’entrepreneurs visionnaires pour relever les défis de demain. C’est pourquoi le Défi est à la recherche de la start-up qui va révolutionner le futur. Les détails pour y participer se retrouvent ici.
  5. Nicholas Johnson. À 22 ans, ce Montréalais (mais né à Gaspé!) spécialisé en mathématiques appliquées a marqué l’histoire de l’Université Princeton cette semaine, en devenant le premier major de promotion noir. Le terme « major de promotion » ou « valedictorian » en anglais réfère à l’étudiant qui a obtenu les meilleurs résultats de sa promotion. Rappelons aussi qu’une autre Montréalaise a marqué l’histoire cette semaine également: Dominique Anglade, ancienne présidente de la JCCM en 2002-2003, qui était la première femme candidate au leadership du PLQ en 150 ans d’histoire, en est devenue la première femme cheffe et première personne issue d’une communauté culturelle à diriger le parti.

Et vous, qu’est-ce qui a attiré votre attention cette semaine? Partagez-moi vos coups de coeur!