Actualités83

Véra Ferret: avoir un impact positif au quotidien
ATTRACTION, FORMATION ET RÉTENTION DES TALENTS
Cindy Royer
Par

Cindy Royer

Chargée de projet du comité bénévole Marketing Créatif, JCCM

Véra Ferret est une fonceuse.

Véra Ferret est une fonceuse. Dotée de la double nationalité franco-russe, elle est arrivée à Montréal seule, à l’âge de 17 ans seulement, pour y étudier en science politique et développement international. Maintenant âgée de 23 ans, toujours animée par une grande curiosité et par les enjeux sociaux, elle fait rayonner les initiatives de l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) à titre de responsable des relations publiques. Dynamique et passionnée, elle est fière de contribuer à la mission de l’organisation.

Réduction de la maladie grâce au mode de vie, liens entre santé et changements climatiques, substances psychoactives… L’équipe de l’ASPQ est bien occupée car les impacts de ces problèmes sont de plus en plus documentés. « On a beaucoup d’intérêt de la part des médias et des citoyens et ça me motive de voir que les gens s’y intéresser» dit-elle.

«On a beaucoup d’intérêt de la part des médias et des citoyens et ça me motive de voir que les gens s’y intéresser» Par

Véra Ferret, Responsable des relations publiques à l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ)

5 questions en rafale à Véra Ferret

Une femme qui t’inspire : Marie-Chantal Hamel, présidente de BPW Montréal. Elle a toujours ouvert sa porte pour me conseiller et m’épauler.

Un livre ou un balado à recommander : Brave, de Marie-Josée Gagnon. Je suis fan! Une autre femme qui m’inspire!

Un conseil pour les jeunes femmes?

« Est-ce que je peux en donner 2 ?

  1. « Soignez votre réseau car on ne fait rien toute seule! Tous les 3-4 mois, j’essaie de relancer les personnes de mon entourage, ou un ou une mentore, et aller prendre un café. Ce n’est pas dans le but d’obtenir quoi que ce soit, mais bien, pour prendre soin de nos relations. On apprend beaucoup les uns des autres. Les gens sont ouverts à nous aider et à nous conseiller. Je prends pour acquis qu’on a envie de m’aider et si on me dit non, eh bien, c’est pas grave ! »
  2. « Ne pas se fermer de porte soi-même. Tout est possible! »

Ton entreprise de Montréal préférée détenue par une femme : À la trois Média, un studio de production de podcast à impact lancé par Lia Ferrenti, Laurence Fafard et Sandrine Royer-Labelle.

Le plus grand défi pour les femmes en 2024 : Devoir tout gérer en même temps. Les attentes familiales et sociales sont énormes.

Nos

grands

partenaires

Recherche

Aucun résultat pour le terme 1 résultat pour le terme résultats pour le terme «»